Tendances design

Le salon du meuble de Milan reste un lieu incontournable d’exposition des marques internationales de mobilier, où s’expriment les dernières tendances en matière de design et de décoration, sur le salon, ou en « off » dans la ville.

Voici les impressions encore toutes chaudes, à la clôture de la session 2016. Nous retrouvons des points forts qui rappellent les tendances décryptées fin Janvier à Paris, sur le Salon Maison&Objet. Rien de surprenant, le style et le design sont maintenant internationaux !

Les matières luxueuses sont très présentes:

Le Marbre – ou toute matière représentant le dessin de celui-ci - est dominant en plateau de table, consoles et tablettes : marbre blanc, noir, brun ou vert, il se mélange et se superpose en plateaux superposés et juxtaposés. Formes simples : carrés, ovales et ronds se croisent et se chevauchent. Effet maximum sur des pieds en métal tout aussi sobres.
Le bois : définitivement, à l’exception de certaines marques scandinaves, le bois s’exprime en tons chauds et rouges avec un veinage fort. A contraster avec des métaux de type laiton ou cuivre, ou du verre…
Le cuir : façades surpiquées sur des buffets bas, rappel en sangles sur les accoudoirs de fauteuils contemporains, poufs de salon… Une matière noble et sensuelle qui donne une sensation de luxe, mais à n’utiliser qu’en petites proportions.
Le métal : toujours une dominance des piétements et structures en métal noir mat, légers et graphiques. Mais on ajoute des éléments (objets décoratifs, mais aussi pieds de chaises ou de consoles) de laiton et de cuivre, mélangés quelquefois avec un peu de doré… De quoi donner des reflets chauds à l’atmosphère de la pièce, mais toujours plein d’élégance.

Les éléments meublants :

Dans le salon, la table basse (ou plutôt les tables basses associées) est très importante : on y pose de petits vases, coupelles et objets regroupés, qui donnent des touches de couleurs et de matières qui enrichissent la décoration : cuivre et laiton, un peu de laque brillante ou du verre soufflé teinté irrégulier, réchauffent les plateaux de marbre brillant et personnalisent la déco !
Le tapis est très graphique : dessins géométriques bicolores, lignes sur fond uni… Il donne de la rigueur quand il joue en contraste avec les dessins flous du marbre et du bois. Mélange très subtil et très élégant.
Le buffet et les vitrines : le buffet fermé bas et long, incontournable, donne de l’horizontalité, et la vitrine, transparente donne la ligne verticale. Le buffet a un dessin très sobre et minimaliste la plupart du temps, mais montre des finitions de façades très élaborées : grillagées, piquées, martelées, bois travaillé et structuré…
La bibliothèque : élément modulable qui se montre comme une construction architecturale et géométrique. On y range des livres, mais on y expose surtout une multitude d’objets, qui raconte la personnalité et les goûts de chacun. Dans le salon, mais aussi et surtout dans la cuisine, ou entre les deux, puisque salon et cuisine souvent ne font plus qu’un !
Bien sûr, les miroirs restent très présents dans la décoration des murs, pour jouer avec la lumière et la brillance sur un mur uni mat.

Les couleurs :

Dans la majorité des ambiances, les tons sont sombres et assez sobres : gris, beiges, bruns et noirs.
Toutefois, des accents de couleurs viennent égayer et moderniser les ensembles quelquefois un peu « sérieux » : le jaune moutarde, l’ocre-rouille, mais aussi un rouge presque bordeaux, s’invitent en intérieur des niches aménagées, en coussins, en objets déco mais aussi en consoles.
Le vert émeraude et un bleu un peu pétrole se partagent la tendance pour la couleur des murs et l’habillage des fauteuils. Les couleurs pastelles et acidulées se trouvent parfois sur les chaises et petits fauteuils, dans les marques plus innovantes.

En résumé :

Beaucoup de meubles de proportions assez réduites se donnent la réplique en jouant sur des matières luxueuses et raffinées. Le mélange des formes géométriques simples donne du caractère tout en gardant une cohérence esthétique. Un ensemble de tables basses de hauteurs différentes, se chevauchent et alternent marbre, verre et métal perforé. Cela permet de moduler l’aménagement en les disposant de différentes façons selon les besoins du moment. Tout cela sur un grand tapis aux dessins blancs et noirs. La bibliothèque ouverte occupe tout un mur, et le mur d’en face renvoie la lumière grâce à un jeu de miroirs ronds ou carrés composés au-dessus d’un buffet bas. Et surtout, on met plein de petits objets artisanaux en céramique, verre et métal sur les tables, étagères et consoles. Cela donne des hauteurs différentes et évite un effet trop sage !

Et pour la cuisine, les portes vitrées sont de rigueur, et les plantes envahissent les étagères et le plan de travail ! Pour tout cela, SieMatic y répond avec professionnalisme et élégance. Quand la tendance rejoint l’intemporalité…