Cuisine avec ou sans poignée : laquelle choisir ?

Les possibilités fonctionnelles et esthétiques offertes par les cuisines SieMatic avec ou sans poignée sont infinies. Les seules limites qui existent sont celles de votre imagination. Choisir ou ne pas choisir : tout part de vous pour concevoir la cuisine de vos envies. Découvrez nos conseils techniques et design qui vous aideront dans votre réflexion.

On a coutume de dire que la cuisine contemporaine design est forcément une cuisine minimaliste la plus lisse possible. Autrement dit, une cuisine sans poignée. Pourtant, cela ne se vérifie pas dans tous les cas de figure. Si une cuisine épurée est instinctivement une cuisine sans poignée, on peut travailler sur une configuration design tout à fait actuelle avec poignée. Cuisine avec ou sans poignée : le débat reste donc entier.

En réalité, les poignées ne renvoient plus au caractère ancien et rustique des cuisines d’antan. Aujourd’hui, la poignée est plutôt à considérer tel un bijou. Il s’agit d’un accessoire de décoration à part entière qui présente également un certain nombre de fonctionnalités. Il permet d’ajouter de la matière, de la couleur et un rythme singulier à l’architecture de la cuisine. Par conséquent, si la tendance de la cuisine sans poignée se confirme, quelles sont les raisons qui poussent certains d’entre vous à opter pour des poignées bien visibles ?

Cuisine avec ou sans poignée : fonctionnalités

Le choix pour une cuisine avec ou sans poignée va occasionner une prise de main différente au niveau des tiroirs, des façades et des coulissants. Les cuisines sans poignée SieMatic révèlent trois grandes familles avec gorge. D’une part, la gorge SLX qui est la plus récente et la plus sophistiquée. Elle se distingue par sa forme tridimensionnelle. D’autre part, la gorge S2 qui est arrondie. Enfin, la gorge Pure Collection SLC qui est plate et moins profonde. Elle crée un biseau sur le tiroir et sur la porte qui va faciliter la préhension sur la façade.

La gorge d’une cuisine sans poignée correspond à un creux de 3 à 4 cm entre les portes ou entre le plan de travail et les tiroirs en-dessous. On passe la main dans ce creux pour attraper le bord du tiroir ou de la porte afin de l’ouvrir. La fermeture se fait à fleur de gorge. Cette perspective contraste dans un premier temps avec les façades sans gorge. Dans ce cas, l’ouverture du tiroir ou de la porte se fait par une pression de la main : c’est le système Push-to-open. Ensuite, avec le côté plus traditionnel de la cuisine avec poignée. On accroche la poignée avec la paume complète de la main. L’effet de traction est plus habituel pour beaucoup d’utilisateurs. La manipulation est donc plus classique.

L’esthétique de la cuisine avec ou sans poignée

Les deux perspectives concrétisent toute une série de possibilités design comme autant de styles architecturaux et de décorations d’intérieur différents. De fait, l’objectif est de définir dès le départ l’univers dans lequel vous êtes le plus à l’aise. La cuisine sans poignée, par les gorges horizontales et verticales, crée des lignes et des ombres. Elles développent un jeu intense de pleins et de vides ainsi qu’un rendu très graphique. Qui plus est, on peut équiper la gorge SLX d’un rétro-éclairage LED pour appuyer cette approche géométrique. Ou atténuer certaines lignes en optant pour une gorge S2 en ton sur ton. On peut même accentuer l’effet minimaliste grâce à des façades sans gorge équipées du système Push-to-open.

Quant à la poignée, elle vient en volume par-dessus chaque façade. Si l’effet épuré est moins ressenti, une poignée décorative visible permet des contrastes saisissants par la couleur et la finition. On s’appuie sur la répétition de ces dernières pour créer un dessin. Dans l'univers SieMatic Urban par exemple, on va travailler cette poignée en noir mat pour éveiller une perspective de loft industriel un peu vintage. Résultat : on renforce la signature design de la cuisine. Gravés, pyramidaux : les boutons de poignée dévoilent quant à eux un effet déco “à l’ancienne”. On les emploie sur les façades des vitrines pour leur discrétion. On peut même rendre la poignée presque invisible en la fixant sur les tranches des tiroirs et en optant pour un ton sur ton.

Cuisine avec ou sans poignée : avantages et inconvénients

Sur le plan fonctionnel, une cuisine sans poignée favorise les manipulations par pression et/ou en attrapant les chants des façades avec gorge. Si la préhension est plus directe et si elle peut faciliter votre organisation lorsque vous cuisinez, son entretien peut être plus pointu que celui d’une cuisine avec poignée. Et ce, du fait des traces de doigts laissées sur les façades. Plus ou moins visibles en fonction de la finition et de la brillance de ces dernières. De plus, un bon entraînement s’impose avant de savoir presser au bon endroit les façades équipées du système Push-to-open ! 

Sur le plan esthétique, une cuisine sans poignée vous permettra d’atténuer certaines lignes pour en valoriser d’autres. Comment ? En associant un coulissant haut avec gorge horizontale en-dessous du plan de travail avec un coulissant bas sans gorge avec système Push-to-open. Une chose est sûre : il s’agit avant tout de bien qualifier vos usages pour choisir la cuisine qui vous correspond le mieux. Cuisine avec ou sans poignée : et pourquoi ne pas opter pour une combinaison des deux ? Tout est possible grâce à l’approche sur-mesure offerte par SieMatic. Le mieux reste sans doute de visiter le showroom de l’un des nombreux partenaires de la marque en France. Contactez-nous pour prendre rendez-vous !