Trois solutions pour une cuisine avec îlot central

Depuis que les pièces à vivre connectent salon, salle à manger et cuisine ouverte, l’îlotier de cuisine est devenu une solution privilégiée : le volume indépendant de l’ilôt central permet de créer un cloisonnement partiel entre l’espace de préparation des repas et l’espace de réception. L’ilôt permet d’identifier les zones dédiées à chaque fonction dans le même espace.

L’îlot est souvent parallèle au mur et donc donne une facilité pour celui ou celle qui cuisine de passer facilement des éléments aménagés contre le mur aux éléments de l’îlot en se retournant simplement.

L’îlot peut être simplement un ensemble de meubles de rangement avec un plan de travail complet : bien pratique pour préparer les plats et les assiettes ! Cette solution est la plus simple si des installations électriques et des évacuations d’eau ne sont pas possibles ou génèrent trop de travaux. Il est également possible d’avoir le côté de l’îlot tourné vers la cuisine avec des rangements bas fermés (on y attrape couverts et accessoires de façon très pratique) et le côté tourné vers le salon en comptoir de bar : le plan de travail de l’îlot est légèrement rehaussé pour laisser un espace et y glisser des tabourets. L’ensemble crée un aménagement convivial où l’on prend conscience que, pour corroborer les dernières études, la cuisine est bien le lieu principal où se retrouver en famille ou entre amis ! 

NOS CONSEILS EN VIDÉO

L’îlot peut être simplement un ensemble de meubles de rangement avec un plan de travail complet : bien pratique pour préparer les plats et les assiettes ! Cette solution est la plus simple si des installations électriques et des évacuations d’eau ne sont pas possibles ou génèrent trop de travaux. Il est également possible d’avoir le côté de l’îlot tourné vers la cuisine avec des rangements bas fermés (on y attrape couverts et accessoires de façon très pratique) et le côté tourné vers le salon en comptoir de bar : le plan de travail de l’îlot est légèrement rehaussé pour laisser un espace et y glisser des tabourets. L’ensemble crée un aménagement convivial où l’on prend conscience que, pour corroborer les dernières études, la cuisine est bien le lieu principal où se retrouver en famille ou entre amis! 

L’îlot peut être le lieu où l’on cuisine et le plan de travail intègre alors la plaque de cuisson. Dans ce cas, pensez à l’intégration de la hotte : incluse au centre de la plaque de cuisson, qui sort derrière la plaque de cuisson dans un système intégré (et qui redescend de manière invisible dans le plan de travail quand on n’en a plus besoin), suspendue du plafond ou directement intégrée dans le faux-plafond (cela dépendra de votre hauteur de plafond et des conduits d’évacuations d’air possibles), de nombreuses solutions sont possibles. L’avantage principal : même si les invités sont installés à table dans l’espace de réception, on ne coupe pas le lien entre celui qui cuisine et le reste de la tablée !L’îlot peut être également le lieu où l’on prépare les aliments avant cuisson et y recevoir l’évier. Dans ce cas bien sûr une arrivée d’eau et évacuation d’eau sont nécessaires ; le plus souvent, le lave-vaisselle est pensé à côté de l’évier (pour des raisons à la fois fonctionnelles et techniques).

Pensez à votre façon de vivre, de cuisiner et de recevoir, et trouvez la solution personnalisée pour l’aménagement de votre cuisine ouverte avec îlot en prenant contact avec nos équipes de conseillers SieMatic en show-room.

L’aménagement d’une cuisine design haut de gamme SieMatic prend en compte tous vos besoins, et s’adapte à votre mode de vie et votre espace, au détail près !